Comment faciliter le dialogue social en entreprise ?

Faciliter le dialogue social en entreprise

Le dialogue social joue un rôle de premier plan dans la réussite ainsi que les performances économiques d’une entreprise. Il influe directement sur la qualité de vie au travail et a des répercussions bénéfiques sur l’implication des salariés. Pour le faciliter, diverses solutions sont à la disposition des chefs d’entreprises.

Comment définir le dialogue social en entreprise ?

D’après la définition donnée par l’Organisation Internationale du travail ou OIT, le dialogue social est une notion qui inclut divers éléments. Elle regroupe l’ensemble des processus de partage des informations, de négociations mais aussi de consultations instaurés entre les employeurs, les salariés et le gouvernement. Au sein d’une entreprise, le dialogue social recouvre principalement les rapports formels entre une entreprise et ses salariés. Autrement dit, il s’agit des relations entre le chef d’entreprise (ou son représentant) et les représentants du personnel dans le cadre des IRP (Instances Représentatives du Personnel). Afin d’ouvrir le dialogue social et se former aux ressources humaines, diverses formations continues sont accessibles aux professionnels.

Les objectifs et enjeux du dialogue social en entreprise

Le dialogue social au sein de l’entreprise est mentionné dans la loi Rebsamen promulguée en 2005. Il a pour ambition de favoriser le consensus entre les différents acteurs impliqués dans le débat. Le dialogue social repose sur trois enjeux essentiels :

  • Instaurer un climat de confiance : L’écoute et l’échange permettent de résoudre de nombreux problèmes liés aux conditions de travail. Grâce à une formation RH, vous saurez mettre en place les bonnes pratiques pour trouver un compromis. Vous saurez aussi développer chez vos salariés un fort sentiment de loyauté et d’adhésion à vos projets professionnels.
  • Faciliter la communication interne : veillez à entretenir des relations cordiales avec les représentants du personnel. Ils constituent un relais important et vous permettent d’être au fait du climat qui règne dans votre entreprise. En cas de tensions, vous préviendrez plus facilement le risque de conflit.
  • Améliorer les rapports entre l’employeur et ses salariés : en suivant une formation RH pour adulte, vous saurez comment favoriser le bien-être au travail de vos employés. Un salarié qui travaille dans de bonnes conditions est davantage performant et moins exposé au stress

De l’importance d’impliquer les représentants du personnel

Dans le cadre d’une formation professionnelle en ressources humaines, l’accent est mis sur le rôle primordial des représentants du personnel pour faciliter le dialogue social. La stratégie mise en place doit :

  • Donner aux salariés des informations sur le rôles des IPR : vos collaborateurs doivent être au courant des fonctions attribuées aux Institutions Représentatives du Personnel. Veillez notamment à les informer sur les prochaines échéances électorales et à afficher les compte rendus des négociations collectives.
  • Assurer la formation des représentants du personnel : une formation RH est recommandée pour préparer les représentants du personnel aux responsabilités qui leur incombent. Ils doivent connaître parfaitement le rôle attribué à chacune des institutions où ils devront siéger (CHSCT, comité d’entreprise, etc). Les dirigeants doivent aussi s’assurer que les représentants du personnel disposent des moyens nécessaires pour mener à bien leur tâche.
  • Instaurer des indicateurs sur le climat social : du niveau d’absentéisme aux accidents du travail, les données relatives au bilan social de votre entreprise doivent être récapitulées. Elles vous permettront de mener à bien des actions de prévention et d’optimiser votre stratégie entrepreneuriale.