Comment devenir infirmière en pédiatrie ?

L’infirmière pédiatrique est le métier de rêve de nombreuses jeunes filles et femmes. S’occuper de petits patients et leur redonner le sourire grâce à des soins attentionnés n’est qu’une des raisons qui rendent la profession si attrayante. La profession d’infirmière pédiatrique est une profession de formation uniformément réglementée à l’échelle nationale, qui est non seulement très polyvalente, mais qui peut également être exercée dans les institutions les plus diverses. Il est important de savoir que même si la plupart des gens continuent à utiliser le titre d’infirmière pédiatrique, la profession est maintenant officiellement appelée infirmière de santé et de pédiatrie.

Formation d’infirmière en pédiatrie : durée

La formation d’infirmière pédiatrique dure au total 3 ans et se déroule dans des écoles professionnelles d’infirmières et se termine par un examen approuvé par l’État. Ceux qui suivent la formation à temps partiel ont besoin de 5 ans. Les personnes qui ont déjà suivi une formation d’infirmière peuvent réduire la durée de leur formation à un an et demi. La formation peut être suivie dans différents établissements tels que les hôpitaux.

Formation d’infirmière en pédiatrie : procédure

Le programme de formation des infirmières pédiatriques comporte à la fois des éléments théoriques et pratiques. Les heures pratiques et scolaires alternent régulièrement. Les futurs infirmiers pédiatriques suivent une grande partie de la formation avec les stagiaires pour devenir personnel de santé et infirmier, c’est-à-dire des infirmiers normaux. Dans une phase de différenciation de la formation, des contenus spécifiques adaptés à la profession d’infirmière pédiatrique sont à nouveau enseignés. Les parties pratiques de la formation se déroulent dans différents services d’un hôpital, mais peuvent parfois aussi être effectuées dans des services de garde d’enfants ambulatoires ou dans des jardins d’enfants. La formation d’infirmière pédiatrique couvre un large éventail de domaines de connaissances théoriques et pratiques. Ainsi, des connaissances générales sur les soins de santé et les soins infirmiers sont transmises pendant la formation, des connaissances en sciences naturelles et en médecine pertinentes pour les soins infirmiers sont enseignées, et le cadre juridique et économique des soins infirmiers en général et des soins infirmiers pédiatriques en particulier est enseigné. Concrètement, les stagiaires apprennent, entre autres, à appliquer différentes techniques de soins, à s’occuper des nouveau-nés, à faire des prises de sang et, par exemple, à saisir des courbes de fièvre. Ils pratiquent également l’admission, le transfert ou la sortie des patients. La documentation infirmière et la rédaction de rapports font également partie des tâches d’une infirmière pédiatrique.

Trouver des exigences et des places de formation pour les infirmières pédiatriques

Comment trouver une place de formation adaptée et comment postuler ?

La plupart des employeurs exigent des stagiaires potentiels qu’ils aient un niveau d’éducation intermédiaire en tant qu’infirmière pédiatrique. Bien entendu, les personnes ayant des qualifications supérieures ou inférieures peuvent également soumettre une demande. Toutefois, il faut au moins un diplôme de fin d’études secondaires pour obtenir une place de formation. Les matières biologie, chimie jouent un rôle particulièrement important dans les certificats. Mais comme cette formation est très populaire, seuls les candidats les plus appropriés sont sélectionnés. Outre le certificat de fin d’études, les compétences et aptitudes sociales jouent un rôle très important dans cette profession. Les places de formation vacantes peuvent être trouvées par le biais d’offres d’emploi dans les journaux ou sur Internet, par le biais de plateformes de formation ou de salons et par la recherche ciblée d’offres de formation sur les sites web des différentes cliniques et hôpitaux. Parfois, un appel téléphonique direct au service compétent d’un grand hôpital est également utile. La candidature doit être envoyée directement aux institutions de recrutement.

Profession d’infirmier(e) en pédiatrie : tâches et activités

Le métier d’infirmière pédiatrique est un métier de rêve pour beaucoup de gens, mais il implique beaucoup de travail. Les tâches des infirmières pédiatriques comprennent notamment les soins aux nourrissons et aux enfants malades. Ils effectuent des actes infirmiers et médicaux et assistent les médecins lors des examens et des traitements. Une infirmière pédiatrique est également chargée d’administrer les médicaments ou de changer les pansements. Comme les enfants malades ont souvent des besoins très particuliers, les infirmières pédiatriques doivent également être en mesure de répondre aux jeunes patients sur le plan psychologique et social. Pendant le séjour des enfants à l’hôpital, ils sont leur principal interlocuteur pour toutes les questions. Il s’agit notamment de réconforter avec empathie les enfants et les adolescents lorsqu’ils souffrent ou sont anxieux, ainsi que de les aider à rester actifs, par exemple en les encourageant à jouer. Conseiller les parents sur la manière de s’occuper de leurs enfants peut également être l’une des tâches d’une infirmière pédiatrique.

Qu’est-ce qui est beau et difficile dans la profession d’infirmière pédiatrique ?

Les infirmières pédiatriques peuvent travailler avec les enfants et contribuer activement à l’amélioration de leur qualité de vie. Non seulement ils peuvent réduire les souffrances des enfants, mais ils peuvent aussi leur redonner le sourire d e temps en temps. Travailler avec des enfants malades peut être très stressant. Quiconque s’intéresse à cette profession doit savoir que même la médecine moderne ne peut pas rendre chaque enfant en bonne santé. En outre, les professions du secteur médical et de la santé sont généralement associées à une charge de travail élevée et le travail posté fait partie intégrante de la vie quotidienne.

Salaire en tant qu’infirmière pédiatrique

Mérite dans la formation : Le montant des sommes que les stagiaires reçoivent au cours de leur formation dépend du fait qu’ils la suivent dans le secteur public, par exemple dans un hôpital public, une clinique privée ou un service de soins infirmiers. Des écarts dans l’allocation de formation sont donc possibles. L’allocation de formation dans le secteur public s’élève à des milliers d’euros la première année de formation, et peut gagner plus jusqu’à la dernière année de formation. Le travail le week-end, les jours fériés ou la nuit est également rémunéré dans le cadre de la formation.

Salaire de départ en tant qu’infirmière pédiatrique

Si l’on travaille ensuite à plein temps dans sa profession actuelle, on peut gagner des milliers d’euros bruts dans le secteur privé.

Salaire de départ de l’infirmière pédiatrique selon l’établissement :

Toute personne qui travaille pendant une longue période dans un hôpital où l’échelle de rémunération de la fonction publique est appliquée peut également gagner plus d’argent, car ici on passe automatiquement à de nouveaux niveaux et, si nécessaire, on peut aussi passer dans la catégorie de rémunération. Avec quelques années d’expérience professionnelle, est peut gagner des milliers d’euros bruts.

Trouver un emploi d’infirmière pédiatrique

Pour trouver un emploi d’infirmière pédiatrique, il faut utiliser différents supports. Les offres d’emploi peuvent être trouvées dans les journaux, sur les différents portails d’emploi en ligne. De nos jours, les bourses de l’emploi en ligne sont de plus en plus populaires. Par exemple, il existe des offres d’emploi spéciales pour les médecins et des offres d’emploi spécialisées pour les infirmières. Il est également intéressant de consulter les pages d’accueil des différents hôpitaux. Il suffit de faire une recherche sur les hôpitaux d’un État fédéral ou d’une région et de consulter la section Carrières sur la page d’accueil.